Devenir partenaire | Accès partenaires

Accueil  |   Principe  |   Avantages  |   Produits  |   Homologation  |   Réalisations  |   Liens utiles  |   Contact


Un chauffage au plafond... mais cela fonctionne-t-il?

Oui! Et plutôt bien, d'ailleurs...


La convection... et les pieds froids!

Les anciens systèmes de chauffage, communément appelés radiateurs, exploitent le principe de la convection.

De tels systèmes réchauffent l'air par contact, qui, en devenant moins dense que celle qui l'entoure, commence à monter en démarrant un courant d'air ou "vent thermique".

Pour réchauffer une pièce, il faut que la température de l'air soit toujours supérieure à celle de murs, plafond et sol. Les variations de température peuvent être significatives (jusqu'à 10 °C ou plus), la zone la plus froide étant généralement le sol; d’où le sentiment de pieds froids même si la pièce est chauffée correctement.


















Le rayonnement thermique... et la température de confort!


Le chauffage Firewall8 est un système à rayonnement thermique, où la propagation de chaleur ne nécessite pas d'air. Elle peut même se faire dans l'espace vide, comme le rayonnement solaire.

Ce système chauffe directement tout objet qui "voit" la source de rayonnement thermique.

Les objets chauffent ensuite, par contact, l'air de la pièce. La température de l'air est alors inférieure à celle de murs, plafond et sol; elle ne présente pas de grandes fluctuations et est répartie de façon très homogène, c’est ce que nous ressentons comme une température de confort.


















Mais, c'est vrai? Jugez vous-mêmes!


Les deux séries d'images qui suivent montrent ce qui se passe dans la réalité, d'abord dans une salle équipée avec un système de chauffage classique, ensuite dans un couloir équipé avec un système Firewall8.

Chaque série est composée d'une photographie dans le domaine visible, et de deux images prises avec une caméra infrarouge Testo 880 dont l'échelle de températures a été règlée de 14 °C (bleu-noir) à 23 °C (jaune-blanc).

La première image infrarouge a été prise avec le système de chauffage en fonctionnement, la deuxième 10 minutes après avoir arrêté le système, après une phase de chauffage continu de 10 min.


Radiateur classique (convecteur)


     


Ces images montrent un radiateur électrique d'une puissance de 1'250 W. On voit sur la première photo la poussière que le mouvement d'air a accumulée avec le temps sur la paroi; ces taches sont caractéristique du phénomène de convection.

Sur la deuxième photo, prise pendant le fonctionnement, on constate la colonne d'air chaud montante, et sa diffusion après le contact avec le plafond. La température atteinte par le radiateur peut monter jusqu'à 70 °C environ.

Lorsque le système s'arrête, la zone chauffée est (presque) uniquement constituée par une portion restreinte de la paroi au dessus du radiateur; la température du reste de la pièce varie significativement.


Système Firewall8


     


Dans le cas du système Firewall8, une grande partie du plafond chauffe et rayonne dans la pièce, ce qui est particulièrement visible dans la deuxième image. La température atteinte à la surface du plafond est de l'ordre de 45 °C seulement.

Cette chaleur est distribuée très uniformément dans la pièce ce qui augmente le confort d'habitation, comme il est possible de voir dans la dernière image. La température règlée sur le thermostat correspond à la température obtenue partout dans la pièce.

Ce qui est également intéressant, c'est que dans notre cas, la puissance du système Firewall8 n'est que de 710 W, par rapport aux 1'250 W du radiateur analysé précédemment.


Le chauffage direct Firewall8... et le rendement.


Le système Firewall8 rayonne sur une grande surface (environ 30 % de la surface au sol de la pièce) à une basse température d'environ 45 °C seulement. Cette chaleur ainsi répartie de façon très douce et homogène implique un gros avantage en termes de confort, de sécurité et de rendement.

En termes de comparaison un chauffage à mazout nécessite une flamme à 1200 °C pour chauffer le liquide caloriporteur jusqu’à 75 °C, qui lui est ensuite transporté jusqu’au convecteur, qui à son tour chauffe à environ 50 °C, pour finalement chauffer l’air de la pièce.

Au contraire, le système Firewall8 transforme directement l'énergie en chaleur et la diffuse sans intermédiaires dans la pièce pour chauffer les objets qui s'y trouvent. Vous pouvez ainsi aérer vos pièces sans jeter par la fenêtre votre air chauffé à grands frais.

D'autre part, son thermostat qui équipe chaque pièce arrête les dépenses à l'instant même et sans aucune inertie où les températures souhaitées sont atteintes ce qui permet également de profiter immédiatement de tout apport énergétique externe, comme le Soleil ou de nombreuses personnes en visite.

Il est généralement reconnu que la sensation de chaleur dans une pièce dépend du rapport entre la température des murs et celle de l’air. Ceci signifie que, pour obtenir un même niveau de confort, plus les murs sont froids, plus l’air doit être réchauffé. Inversement, plus les murs sont chauds, plus la température de l’air peut être basse. Diminuer la température de l'air de 1 °C permet d’économiser jusqu’à 7 % d'énergie. Pouvoir maintenir de plus bas niveaux de température tout en maintenant le confort d'habitation résulte donc directement en une économie d'énergie et un gain environnemental.

Ces élements expliquent pourquoi le système Firewall8 a une si faible consommation. Mais le rendement d'un système de chauffage ne se calcule pas seulement avec sa consommation, car il faut également tenir compte de son confort d'utilisation dont nous avons déjà parlé plus haut, de son coût d'achat et d'installation, de ses modalités d'exploitation, de son entretien et des frais annexes liés directement.

Le prix d'achat et d'installation du système de chauffage Firewall8 sont les plus bas du marché, son utilisation nécessite aucune intervention comme aller chercher du bois ou recevoir des livraisons de mazout, il n'a pas d'entretien, pas de ramoneur, pas de machine qui peut tomber en panne, pas de lourdes réparation poussiéreuses, pas de tuyauterie à détartrer et il n'y a pas de frais annexes, pas de local technique, pas de radiateurs disgracieux...qui dit mieux en termes de rendement?